AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Aux croisement des routes

Aller en bas 
AuteurMessage
Philippe B
Alter Atome
Alter Atome
avatar

Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 15/08/2006

MessageSujet: Aux croisement des routes   Sam 9 Sep - 13:39

Vieux sapin mort, as-tu rejoint les cendres des vieux amants qui se sont aimés vivants, à l'ombre de tes branches effilées ?
Tu as sombré, je t'ai vu, au souffle de cette tempête du trente-troisième hiver. J'arrive les bras chargés d'amour en vue d'embrasser les vents. L'éros nouveau est arrivé, sur le chemin des dames dans cette humilité qui fait grandir les hommes. J'arrive dans l'inaccessible étoile du couchant tournant, à la rencontre des marées et des quartiers de lune ; les hommes peuvent être beaux a l’instar des fleurs, et les femmes aussi belles que ces arbres rencontrés aux croisements des routes.
À la figure dévisagée de symptômes profonds, les formes vertueuses donnent énergie à l'art d'aimer quelque peu galvaudé soit-il et si cela a encore une signification. Que reste-t-il de nos beaux jours, alors que chacun peut être beau dans ces ciels d'automnes qui préparent l'hiver ? Que reste-t-il de nos passés composés alors que l’imparfait du présent dure éternellement ? Les faiseurs d'histoires ne sont pas ceux qui les créent. Au vert émeraude des carreaux de faïence, à l'alliance des lichens, vois, vois et aperçois les fleurs sauvages au détour de ce sous-bois. Perfectionnés dans l'alambic, des sucres se reposent composant les alcools forts du courage. La source du vent trace la route de mon parcours sans fin. J'aurais besoin d'une compagne qui m'accompagne dans mes promenades forestières, mais je sais qu'il me faudra lui donner des preuves, pour que mes mots ne restent pas vains infiniment. On ne négocie point avec la source des pluies qui vont et viennent rafraîchir les visages. C'est tout à mon honneur de l'écrire pour le plus simple des bonheurs. Si je vous parle d'elle, de cette beauté éphémère, c'est par faiblesse de vouloir la rencontrer à chaque instant, dans le repli des vagues. J'arrive en compagnie d'un oiseau aux grandes ailes dépliées sur les aéroports des jardins d'enfants. Je fends la bise du soir venant, dans le restant de cet été qui se prolonge aux creux de tes bras. J'arrive, ne me demande pas d'où je viens, je viens des vers sans rimes, dans la mélodie des chants de l'aurore. L'éros nouveau est arrivé dans les paysages des forêts de montagne, dans le feu pyromane des têtes brûlées. Le cœur battant, dans les radars de mes pensées actives, j'aperçois la vie et la mort, et la mort et la vie, dans ce vieux sapin qui me fait penser à ces amants qui se sont aimés si longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.philippebray.net
corinne cornec orieska
Alter Ego
Alter Ego
avatar

Nombre de messages : 170
Age : 46
Localisation : Finistère
Date d'inscription : 02/09/2006

MessageSujet: Re: Aux croisement des routes   Dim 10 Sep - 1:10

Bonjour Philippe, tes descriptions très précises des lieux et des personnages construisent dans mon esprit une certaine nostalgie, agréable à lire et à vivre ;

en ce qui concerne la fin, "qui me fait penser à ces amants qui se sont aimés si longtemps.", la répétition de "qui" m'a un peu gênée à la lecture, pourquoi ne pas terminer par "amants" ; car il me semble que le corps de ton texte, le choix de la nature et de l'arbre, symboles de perpétuité, presque d'éternité suffisent (c'est un avis personnel) à comprendre que ces amants se sont aimés "si longtemps"

qu'en penses-tu ?

bien amicalement
corinne

_________________
.
Le rêve est une saison close ...



-----------------------------------------


http://cornec.canalblog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monsite.wanadoo.fr/lettres-bleues
evelange
Admin
avatar

Nombre de messages : 202
Age : 44
Localisation : Nouvelle Calédonie
Date d'inscription : 13/08/2006

MessageSujet: Re: Aux croisement des routes   Mar 3 Oct - 20:50

Citation :
les hommes peuvent être beaux à l’instar des fleurs, et les femmes aussi belles que ces arbres rencontrés aux croisements des routes.

La poésie parfois dépasse les catégories de pensée qui empêche d'aller plus loin, c'est bien.

Amicalement

eve
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alter.texto.free.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Aux croisement des routes   

Revenir en haut Aller en bas
 
Aux croisement des routes
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» S6 Engineering - Routes 15mm & Batiments
» Les 6 grandes routes maritimes
» [SOFT] ITRAFIC : Retrouver l'état des routes en temps réel [Gratuit]
» Croisement des données informatiques
» Superbe croisement de ponts

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Ecriture :: Créations poétiques-
Sauter vers: