AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 La vie m'oblige

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
corinne cornec orieska
Alter Ego
Alter Ego
avatar

Nombre de messages : 170
Age : 45
Localisation : Finistère
Date d'inscription : 02/09/2006

MessageSujet: La vie m'oblige   Dim 10 Sep - 1:18

.

Ma mort est un pays. Libre je m'y rends, je m'y vomis. Rien ne me regarde. Je ne regarde plus. Ni même le soleil qui se brûle à mon dos, ni même la nuit quand elle aime de tout son bleu.

Les fleurs effleureront mes heures
le temps n'a plus d'audace

Je me dirais que c'est toi
qui m'offre un premier bouquet
cette rose
simple et sauvage

Te souviens-tu comme elle est belle ...

elle nous enivre encore



La mort est ma poubelle. J'y verse mon pus.

Dans la nuit bleue intense
je goûte les étoiles
et m'enfonce
jusqu'à la garde de mon coeur.




_________________
.
Le rêve est une saison close ...



-----------------------------------------


http://cornec.canalblog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monsite.wanadoo.fr/lettres-bleues
Philippe B
Alter Atome
Alter Atome
avatar

Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 15/08/2006

MessageSujet: Re: La vie m'oblige   Dim 10 Sep - 2:05

Je sens des vents contraires qui te traversent dans ce texte.
Une tristesse ou une nostalgie qui est compensée par ce que tu ressens et observe autour de toi dans le ciel comme dans la nature.
Remarque, je me trompe peut-être, je ne peux être certain mais te connaissant un peu dans le rapport de ton écriture avec les mots qu'il y a un peu du vrai, non ?
Parfois, je ressens ainsi les choses également peut-être encore plus profondément, à un tel point, que je me demande si c'est encore utile de vivre mais cela ne dure jamais longtemps. Quand on vit ou on ressent intensément, on peut aller "très haut" mais aussi "très bas". Il faut vieiller à se maintenir en équlibre.
Et puis, il y a chez toi, cette relation avec les chevaux qui me touchent aussi. Les chevaux sont des animaux très sensibles. J'ai lu de très belles histoires sur les chevaux qui quand j'y pense me touche encore. La mémoire est sélective, elle ne retient que ce qui nous touche, je crois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.philippebray.net
Philippe B
Alter Atome
Alter Atome
avatar

Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 15/08/2006

MessageSujet: Re: La vie m'oblige   Dim 10 Sep - 2:27

Il faut essayé de continuer d'aller dans cette relation " de vents contraires" ce coté dyonisiaque, mais comme cela est dû à ton état d'âme, et qu'il est difficile de le contrôler, je crois, cela va être difficile.
Voilà, je ne sais pas si j'ai réussi à te comprendre, du moins c'est ce que je ressens depuis le temps que je te lis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.philippebray.net
corinne cornec orieska
Alter Ego
Alter Ego
avatar

Nombre de messages : 170
Age : 45
Localisation : Finistère
Date d'inscription : 02/09/2006

MessageSujet: Re: La vie m'oblige   Dim 10 Sep - 3:06

Merci Philippe, de t'intéresser au pourquoi de ces mots ;
en fait, pour répondre à ta question, quel que soit le degré d'imagination dans mes textes, tout est toujours vrai ; je ne sais si ainsi je réponds à tes questionnements ;
aussi, je ne savais pas que tu aimais les chevaux ? ; près d'eux, oui j'ai des choses à partager et je crois que c'est réciproque ; c'est un autre langage que celui des mots ;
il est vrai que dans mes textes, tu trouveras souvent quelque chose et son contraire ; non pas que ces deux choses soient en désaccord, mais parlons plutôt du désespoir et de l'espoir ; pour moi, rien ne se "termine", il y a toujours quelque chose qui va de pair ; enfin, dans mon esprit, c'est ainsi ; comme tu dis, je ne peux (et ne veux ) le contrôler ;
j'en suis consciente un peu plus grâce à toi

Merci Philippe

corinne

_________________
.
Le rêve est une saison close ...



-----------------------------------------


http://cornec.canalblog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monsite.wanadoo.fr/lettres-bleues
Philippe B
Alter Atome
Alter Atome
avatar

Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 15/08/2006

MessageSujet: Re: La vie m'oblige   Dim 10 Sep - 3:28

La relation avec les animaux va au-delà des mots, je le pense aussi. Les chevaux sont mes animaux préférés même si je n'en possède pas mais quand je m'approche d'eux, c'est toujours un peu particulier parce que comme je dis et comme tu dois le savoir, les chevaux sont des animaux très sensibles "à la grandeur d'homme et de la nature". Ils sont également un symbole très fort de la liberté avec l'oiseau. Mon ideal serait d'habiter en Camargue au milieu des flamands roses et des chevaux et puis quel ciel là bas !
La traduction grecque de Philippe est "celui qui aime les chevaux".
Jusqu'à l'âge de 14 ans j'avais un amour fou pour eux. Je m'intéressais qu'à eux ; puis la vie m'a séparé d'eux mais ils sont toujours présents en moi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.philippebray.net
corinne cornec orieska
Alter Ego
Alter Ego
avatar

Nombre de messages : 170
Age : 45
Localisation : Finistère
Date d'inscription : 02/09/2006

MessageSujet: Re: La vie m'oblige   Dim 10 Sep - 11:35

Philippe est le prénom que je préfère pour la raison que tu évoques ;
souvent les passionnés de chevaux s'en sont éloignés par obligation (travail souvent) pendant des années ;
je peux te dire en tout cas que ce n'est qu'une brève séparation dans la vie, car un jour, tout passionné revient vers le cheval, c'est un besoin, pas une envie

c'est d'ailleurs ce que j'ai vécu, séparée d'eux pendant plus de huit ans

amitié
corinne

_________________
.
Le rêve est une saison close ...



-----------------------------------------


http://cornec.canalblog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monsite.wanadoo.fr/lettres-bleues
Philippe B
Alter Atome
Alter Atome
avatar

Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 15/08/2006

MessageSujet: Re: La vie m'oblige   Dim 10 Sep - 14:00

Je suis séparé d'eux depuis 30 ans ! Et je ne sais pas si j'aurais l'occasion de les cotoyer à nouveau. Il faudrait des circonstances favorables. Et puis j'ai d'autres besoins également mais je ne peux me projeter dans l'avenir.
Tu étais au courant de la traduction grecque de Philippe, donc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.philippebray.net
corinne cornec orieska
Alter Ego
Alter Ego
avatar

Nombre de messages : 170
Age : 45
Localisation : Finistère
Date d'inscription : 02/09/2006

MessageSujet: Re: La vie m'oblige   Dim 10 Sep - 14:16

Pour "philippe", oui, je m'intéresse à l'étymologie des mots ;
pour ce qui est des années, peu importe, dans une vie, 30 ans, ce n'est pas si grand

Bien à toi
corinne

_________________
.
Le rêve est une saison close ...



-----------------------------------------


http://cornec.canalblog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monsite.wanadoo.fr/lettres-bleues
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La vie m'oblige   

Revenir en haut Aller en bas
 
La vie m'oblige
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Noblesse oblige (Kind hearts and coronets)
» NOBLESSE OBLIGE (Tome 1) LE DUC MIS A NU de Sally MacKenzie
» [Sally MacKenzie] Noblesse Oblige, Tome 5 : Le Baron Mis à Nu
» [MacKenzie, Sally] Noblesse oblige - Tome 1: Le duc mis à nu
» Noblesse oblige, Chamborant autant!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Ecriture :: Créations poétiques-
Sauter vers: