AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 n'ajustez pas le contraste

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Patrick Packwood
Alter Atome
Alter Atome
avatar

Nombre de messages : 20
Age : 56
Localisation : Montréal, Québec
Date d'inscription : 24/08/2006

MessageSujet: n'ajustez pas le contraste   Sam 31 Mar - 20:34

n'ajustez pas le contraste

est-ce que le petit oiseau sort quand
le grain n'est pas au rendez-vous
la lumière t'ombre sur ton ennui

les extrêmes se joignent en camaïeu
nuages de nacre perles de pluie
confusion sans le réconfort
blanc et noir, blanc ou noir
de la certitude manichéenne

n'ajustez pas le contraste
soupe grise sans profondeur de champ
dépourvue de bouton

même d'une simple cuillère
sort une complication morose
en spirales indéfinies
où vogue le petit oiseau
à la recherche d'une brindille


Patrick Packwood
- 31 mars 207 -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cf.geocities.com/ypatpackwood/
YiGo
Alter Ego
Alter Ego
avatar

Nombre de messages : 127
Localisation : terra la bella
Date d'inscription : 23/08/2006

MessageSujet: Re: n'ajustez pas le contraste   Dim 1 Avr - 2:48

J'aime tout particulièrement :

Citation :


est-ce que le petit oiseau sort quand
le grain n'est pas au rendez-vous
...

les extrêmes se joignent en camaïeu
nuages de nacre perles de pluie
...

n'ajustez pas le contraste
soupe grise sans profondeur de champ
...

....
où vogue le petit oiseau
à la recherche d'une brindille

J'hésiterai plus sur :

Citation :

la lumière t'ombre sur ton ennui

Et là, je ne saurai pas trop expliquer cela avec des mots littéraires mais seulement en ressenti.
Un jeu de sonorité (de mot) qui tombe comme un fil devant objectif et troublerait la photo. Ce poème, ne semble pas s'accommoder de cette écriture.

Le poème est très léger et avoir à s'arrêter pour saisir la subtentifique moelle le casse un peu.

J'ai beaucoup aimé, sinon et tu le vois bien.

Amitiés

YiGo

Autre remarque.
En relisant le poème (une ènième fois), le "est-ce que" débutant le poème ne me choque pas du tout, au contraire il m'embarque tout de suite. Et pourtant, on aurait tendance à penser que c'est une forme lourde ce "est-ce que".

Tu vois, je ne sais pas expliquer mon ressenti par des mots littéraires, seulement par des sentiments.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pl-lp.bbflash.net
Patrick Packwood
Alter Atome
Alter Atome
avatar

Nombre de messages : 20
Age : 56
Localisation : Montréal, Québec
Date d'inscription : 24/08/2006

MessageSujet: Re: n'ajustez pas le contraste   Dim 1 Avr - 20:09

Coucou Yigo !

Bien tu vois, ça tombe bien : moi non plus je n'ai pas de termes techniques/littéraires pour exprimer ce que je ressens, seulement mes propres mots arrimés à mes sentiments.

Tu as sans aucun doute raison à propos de ce troisième vers. À la suite d'une suggestion (merci Corinne!), je l'ai modifié ainsi :

est-ce que le petit oiseau sort quand
le grain n'est pas au rendez-vous
la lumière t'ombre d'ennui

les extrêmes se joignent en camaïeu
nuages de nacre perles de pluie
confusion sans le réconfort
blanc et noir, blanc ou noir
de la certitude manichéenne

n'ajustez pas le contraste
soupe grise sans profondeur de champ
dépourvue de bouton

même d'une simple cuillère
sort une complication morose
en spirales indéfinies
où vogue le petit oiseau
à la recherche d'une brindille


Je crois que c'est moins lourd et plus limpide comme ça.
Je crois aussi que de placer le "est-ce que" en entrée de jeu, ça passe mieux qu'une phrase semblable au milieu d'un poème.


Merci d'autant apprécier ! flower

Amitiés,
Patrick
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cf.geocities.com/ypatpackwood/
evelange
Admin
avatar

Nombre de messages : 202
Age : 43
Localisation : Nouvelle Calédonie
Date d'inscription : 13/08/2006

MessageSujet: Re: n'ajustez pas le contraste   Mar 17 Avr - 0:12

Contraste oxymoron
combattant de l'oxydation
Un air plus pur une eau plus bleue
superlatif superheureux

Patrick ton écriture-lumière (photo-graphie) sonde l'harmonisation, l'uniformisation qui nous ménera sûrement à la déshumanisation si nous n'y prenons pas garde. J'ai aimé aussi l'aspect amusant du rappel enfantin "le petit oiseau va sortir !".

Amitié

eve
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alter.texto.free.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: n'ajustez pas le contraste   

Revenir en haut Aller en bas
 
n'ajustez pas le contraste
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Ecriture :: Créations poétiques-
Sauter vers: