AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Liverpool calling

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ghostrider
Alter Atome
Alter Atome
avatar

Nombre de messages : 29
Age : 47
Localisation : Paris
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Liverpool calling   Mar 22 Aoû - 7:36

« You sound dead sixties ! » (« Tu sonnes sixties à mort ! ») C’est - paraît-il - une expression courante dans les rues de leur cité et elle a inspiré aux Dead 60s le choix de leur magnifique patronyme. Pourtant, leur musique semble plutôt déclarer : « mort aux sixties ». Et lorsque que quatre garçons de Liverpool veulent devenir des rock stars, les idoles à tuer s’appellent bien sûr John Lennon et Paul McCartney. Prenant le parfait contrepied de Lee Mavers et de ses La’s, auteurs d’un album époustouflant mais resté sans suite au début des années 1990 et défenseurs ayatollesques du temple beatlesien, les Dead 60s de Matt McManamon (non mais, quel nom, je vous jure !) ont choisi d’ouvrir leur manuel d’histoire du rock à une toute autre page. Quelque part à la charnière des années 70 et 80, au beau milieu du maelström bouillonnant de la révolution punk ! Les emblématiques Sex Pistols en formait la ligne dure, celle qui, restée fidèle au principe des trois accords entourés de beaucoup de cris, déboucherait sur le rock hardcore américain (Dead Kennedys, Bad Religion et consors).

Mais l’époque était aussi à la redéfinition des frontières et d’aucuns rêvaient de fusionner le rock blanc avec les musiques noires. Les Specials reprenaient à leur compte les standards jamaïcains de Prince Buster ou Dandy Livingstone, donnant naissance à la version européenne du ska, tandis que Grace Jones donnait sa version du She’s lost control de Joy Division, devant la plus exotique des icônes new wave. De leur côté, les Ruts mêlaient sans complexe rock sauvage, reggae et dub, pendant que les Clash revisitaient Lee Perry tout en appelant au rejet du système et à l’émeute. Loin de réinventer la roue, les Dead 60s se situent au contraire dans le prolongement exact de cette tradition ska/rock. Leur album ne s’ouvre-t-il pas sur un Riot radio dans lequel on est obligé de voir un descendant du White riot de leurs illustres prédecesseurs ? Et est-ce vraiment un hasard si le disque se referme sur You’re not the law, écho ironique du I fought the law popularisé en leur temps par Mick Jones et sa bande ?

Suceurs de roue, diront les grincheux ! Et si l’on voyait les choses autrement : ceux qui auront écouté avidement Dead 60s découvriront un jour leurs aînés, tout comme les fans de Franz Ferdinand se pencheront sans doute sur Joy Division. En musique comme ailleurs, l’histoire se répète : à défaut d’être de géniaux inventeurs, les Dead 60s sont des passeurs de témoins plus qu’honorables. Ludiques, limpides, entraînantes, lascives, leurs chansons défoulent les esprits et font onduler les corps. On leur souhaite longue vie.

G.W.

The Dead 60s
« The dead 60s »
(Epic, 2005)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
evelange
Admin
avatar

Nombre de messages : 202
Age : 43
Localisation : Nouvelle Calédonie
Date d'inscription : 13/08/2006

MessageSujet: Re: Liverpool calling   Jeu 24 Aoû - 3:26

Ma foi, en musique, ne m'y connaissant que peu, je suis tout à fait moins grincheuse qu'en poésie. C'est vrai tout de même que d'une manière générale, j'attends le petit plus du génial inventeur (et de ce point de vue "closer" est un chef d'oeuvre). Maintenant, rien ne se perd, rien ne se crée, n'est-ce pas ? Et si les livres poussent sur d'autres livres, il me semble logique que cela soit la même chose pour la musique (même si les CD poussent sur des 33 tours !). En tout cas, tu m'as de nouveau convaincue de me procurer ce dead sixties.
Bravo pour la qualité de cet article et merci de nous faire d'une critique un historique des influences.

Amicalement

eve
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alter.texto.free.fr/
feudouce
Alter Molécule
Alter Molécule


Nombre de messages : 60
Localisation : Paris
Date d'inscription : 13/08/2006

MessageSujet: Très belle critique   Jeu 24 Aoû - 8:28

Je suis toujours époustouflée ghost, par la qualité de tes critiques ?
c'est toujours extrèmement bien documenté, brillant et plein de références passionnantes. Je propose que tu sois le grand modérateur de la rubrique musique ! et ce n'est certainement pas Eve, je pense, qui dira non !
Je me trompe ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.marcopolo-magazine.com
evelange
Admin
avatar

Nombre de messages : 202
Age : 43
Localisation : Nouvelle Calédonie
Date d'inscription : 13/08/2006

MessageSujet: Re: Liverpool calling   Jeu 24 Aoû - 13:40

Adoubé Grand modérateur Ghostrider !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alter.texto.free.fr/
ghostrider
Alter Atome
Alter Atome
avatar

Nombre de messages : 29
Age : 47
Localisation : Paris
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Bon d'accord, d'accord...   Jeu 31 Aoû - 12:46

Si je suis élu à l'unanimité, me voilà bien obligé d'accepter.

Merci pour cette (très rapide) promotion qui me permet surtout pour l'instant de me modérer moi même. Au fait, quelles responsabilités exactes incombent au modérateur d'une rubrique ???

;-)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
evelange
Admin
avatar

Nombre de messages : 202
Age : 43
Localisation : Nouvelle Calédonie
Date d'inscription : 13/08/2006

MessageSujet: Re: Liverpool calling   Sam 2 Sep - 0:52

Alors, alors cher Ghostrider, que doit faire un modérateur ? (mod, modé, modo...) :
- Ne pas se modérer : poste autant que tu le souhaites (c'est toi le chef !)
- Empêcher par quelques outils dictatoriels (exemple : supprimer un message) les insultes et tout ce qui peut nuire au forum.
- Dans ton cas précis, supprimer immédiatement les grossièretés du genre "killing joke" était vraiment une blague qui tue, ou les trucs de ce style...
- Proposer des "animations" dans ta rubrique (défi technique : mettre en place un blind test ! par exemple...)
- Ne rien faire de précis (comme un vrai chef quoi ! ;-)...)

Voilà, voilà, bonne modération !!! king

Amicalement

eve
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alter.texto.free.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Liverpool calling   

Revenir en haut Aller en bas
 
Liverpool calling
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Partage et diffusion :: La malle à disques-
Sauter vers: