AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Bienvenue à Gattacca d'Andrew Niccol

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
evelange
Admin
avatar

Nombre de messages : 202
Age : 43
Localisation : Nouvelle Calédonie
Date d'inscription : 13/08/2006

MessageSujet: Bienvenue à Gattacca d'Andrew Niccol   Dim 13 Aoû - 22:14

Bienvenue à Gattaca (1997) d’Andrew Niccol


1- Résumé succinct car le suspense doit être conservé pour apprécier ce film

Dans un avenir pas si lointain, la carte génétique des individus est devenu le sésame ouvrant la porte de toutes les réussites, ou la fermant en ce qui concerne le héros Vincent ( Ethan Hawke). Conçu de manière traditionnelle, c’est-à-dire sans avoir eu recours à la manipulation génétique, ce dernier ne possède pas les capacités génétiques requises pour réaliser son rêve : devenir cosmonaute et aller sur Titan. Il procède à un échange d’identité avec Eugène, génétiquement parfait, mais chaque cellule du corps de Vincent est susceptible de faire découvrir sa véritable identité.

2- Sens du titre

Il est composé des lettres AGTC, composants du génome humain.

3- Eléments importants

La main : de nombreux plans insistent sur la main comme clé de réussite ou d’échec. En effet, le test ADN quotidien est réalisé grâce à une piqûre au doigt (sur lequel Vincent colle une micro-poche du sang d’Eugène). La main est donc le passeport vers le monde des « valides ».
Dès la maternelle, la main de Vincent se referme sur les barreaux de l’école, on retrouve ensuite le symbole de la main dans un véritable balai amoureux de mains entre Irène (Uma Thurman) et Vincent puis dans l’anecdote du pianiste génétiquement modifié, qui possède 6 doigts !
L’enfermement : les plans montrant l’enfermement du héros dans sa condition sont récurrents. Par exemple, lorsqu’il se nettoie pour se purifier et enlever ainsi tous les éléments corporels qui pourraient le trahir. Bien qu’il semble prisonnier de sa condition héréditaire, le héros tente de montrer que l’on peut échapper à un déterminisme génétique.

4- Pistes à suivre

- Une certaine influence hitchcockienne tant dans le choix de l’héroïne blonde et glacée, que dans certains plans, comme celui de l’escalier en colimaçon ( ou plutôt en « double hélice » !), qui est à la limite de l’hommage à « Vertigo ».
- Une certaine influence du « Meilleur des Mondes » d’Aldous Huxley, que l’on trouve dans cette catégorisation génétique des humains.

5- Conclusion et incitation à visionner « Bienvenue à Gattacca »

Hormis le scénario complexe et bien ficelé, la qualité de l’image et de la symbolique, ce film est une merveilleuse fable sur le dépassement de soi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alter.texto.free.fr/
feudouce
Alter Molécule
Alter Molécule


Nombre de messages : 60
Localisation : Paris
Date d'inscription : 13/08/2006

MessageSujet: Re: Bienvenue à Gattacca d'Andrew Niccol   Mar 15 Aoû - 2:26

merci Eve pour ta fiche qui nous donne tres envie de decouvrir ce film
existe t il en cassette ou dvd ?

ton explication sur la main m'a fait beaucoup penser a une sequence du film " Level five" de Chris Marker ou l'heroine ne peut communiquer avec l'ordinateur qu'en appliquand sa main sur l'ecran de l'ordinateur
qui un jour, lui refuse l'acces ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.marcopolo-magazine.com
 
Bienvenue à Gattacca d'Andrew Niccol
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Time Out - Andrew Niccol
» Lord of war... - Andrew Niccol
» In Time (2011, Andrew Niccol)
» Bienvenue Christine
» [Vachss, Andrew] La sorcière de Brooklyn

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Partage et diffusion :: La caméra d'or-
Sauter vers: