AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Une douceur de fin d'été

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ghostrider
Alter Atome
Alter Atome
avatar

Nombre de messages : 29
Age : 47
Localisation : Paris
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Une douceur de fin d'été   Ven 1 Sep - 12:20

Jane Birkin reprenant Kate Bush ? A priori, voilà qui fleure la mauvaise blague. Pourquoi pas Elie Semoun reprenant Leonard Cohen, tant qu'on y est ! Avec son filet de voix mince comme celui d'un robinet d'hôtel Formule 1 (ça, c'est du vécu), la plus française des chanteuses anglaises ne peut guère rivaliser, en effet, avec l'exceptionnel organe soprano de sa compatriote qui, à vingt ans à peine, connut un succès foudroyant dès son premier single, Wuthering Heights, en 1978.

Mais voyons le bon côté des choses. Après avoir adapté des chansons de Gainsbourg à la sauce orientale sur Arabesque (2002), Jane a - enfin - réussi à s'affranchir de l'ombre (forcément immense, à cause des oreilles décollées) de l'homme à la tête de chou. Pour son précédent album, en 2004, elle avait déjà donné Rendez-Vous à une pléïade d'interprètes prestigieux (Bryan Ferry, Alain Souchon, Miossec, Caetano Veloso, Paolo Conte et bien d'autres) pour une série de duos. Cette fois-ci, elle s'est attaché les services de la fine fleur de la jeune génération de l'internationale pop. Hormis les reprises (Kate Bush, donc, mais aussi Tom Waits et Neil Young), on trouve ainsi sur Fictions des compositions de Neil Hannon, l'âme de Divine Comedy, Arthur H, Cali, Dominique A ou encore du new-yorkais Rufus Wainwright, auteur de quatre albums de pop lyrique et raffinée, qui brode ici une jolie balade sur la base du Waterloo Sunset des Kinks.

Et il faut avouer que les chuchotis de l'ex-Madame Gainsbourg, alternant anglais et français, trouvent dans cette délicate collection de chansons un écrin plutôt seyant. Habillée avec goût, sa voix si ténue compte plus sur son charme que sur ses performances et donne au disque une saveur docue-amère d'été qui finit ou d'automne qui commence. Un album de saison, donc !

G.W.

Jane Birkin
"Fictions"
(EMI, 2006)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
evelange
Admin
avatar

Nombre de messages : 202
Age : 43
Localisation : Nouvelle Calédonie
Date d'inscription : 13/08/2006

MessageSujet: Re: Une douceur de fin d'été   Sam 2 Sep - 0:35

Ah là, je vais avoir du mal à partager ton opinion. ! Il faut dire que pour ma part, et d'une je suis au printemps dans deux demaines et de deux, la murmure et le voix sur fond de grand homme, ou la chuchotement niaiseux noyé dans le duo, ou le reprise parce que si ça a rapporté une fois, ben pourquoi pas deux, hein ! j'ai vraiment vraiment du mal, enfin de la mal (à disques évidemment !).
Ceci dit, je vais peut-être tenter tout de même (mais seulement si je le trouve à l'écoute gratuite au supermarché !!!)

Amicalement

eve
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alter.texto.free.fr/
ghostrider
Alter Atome
Alter Atome
avatar

Nombre de messages : 29
Age : 47
Localisation : Paris
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Y a pu de saisons !   Sam 2 Sep - 9:02

Ben oui, avec Internet, y a pu de pays et pu de saisons. Quelle chance d'être en train d'attendre le printemps !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une douceur de fin d'été   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une douceur de fin d'été
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» douceur de vivre
» [Bradbury, Ray] Meurtre en douceur et autres nouvelles
» Calme et douceur de vie
» 28 février : Une petite douceur pour toi!
» La douceur d’une main rugueuse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Partage et diffusion :: La malle à disques-
Sauter vers: