AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 1975, année atomique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ghostrider
Alter Atome
Alter Atome
avatar

Nombre de messages : 29
Age : 47
Localisation : Paris
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: 1975, année atomique   Sam 2 Sep - 12:01

Tout commence par quelques craquements bizarres... pour s'achever en tube planétaire.

Derrière la pochette noire et austère juste ornée de deux boutons et de la grille d'un haut-parleur, vous venez de tomber dans le chaudron atomique de Kraftwerk. En 1974, après avoir tâtonné le long de trois albums longtemps oubliés, ils approchent une première fois la perfection avec l'élégance hypnotique d'Autobahn.

Un an plus tard, avec l'album Radio-Activity, ils découvrent, en véritables Pierre et Marie Curie du rock, le format techno-pop qui fera, bien plus tard, les belles heures de Depeche Mode ou de New Order. Tout commence donc par quelques craquements bizarres que les auditeurs de l'époque ont du attribuer à un défaut du sillon de leur vinyle tout neuf. Erreur! C'est la douce musique d'un compteur Geiger mesurant les radiations atomiques qui sert de prélude à l'album. Suit, dans un fondu-enchaîné, le morceau-titre de cet album-concept, un hymne de l'ère post-nucléaire à faire danser Anne Lauvergeon (ceux qui ne savent pas qui c'est chercheront).

Le reste de l'album est une suite de morceaux (The voice of energy et sa voix de robot, la nonchalance d'Antenna ou la beauté, glacée bien sûr, d'Ohm Sweet Ohm) entrecoupés d'intriguants interludes où transparaît encore le goût du groupe pour le bidouillage, façon John Cage.

Dans Radio-Activity, la mécanique Kraftwerk commence à trouver son rythme de croisière : textes incantatoires, trame musicale dépouillée et répétitive, mélodies imparables. Chez Kraftwerk, beauté rime avec simplicité, sobriété même. Depuis Radio-Activity, Ralf et Florian, les deux têtes pensantes de ce groupe si singulier ont su se rendre aussi indispensables que discrets, n'émaillant ces trois décennies que de cinq albums studio. Sobriété, on vous dit...

G.W.

Kraftwerk
"Radio-Activity"
(Capitol records, 1975)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
1975, année atomique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [VENDS] Rolex Oysterdate 1530, année 1975 --------> 5900€
» Atomas, la fourmi atomique
» Pour une poignée de télé 7 jours ! ( recherche numeros années 70 ...)
» VESPA V5A des années 70 !!!
» Arbre Magique (l') (VULLI) 1975

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Partage et diffusion :: La malle à disques-
Sauter vers: