AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Mésaventures amoureuses 2 la suite

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
kunndalini
Alter Atome
Alter Atome


Nombre de messages : 14
Age : 52
Localisation : paris
Date d'inscription : 05/09/2006

MessageSujet: Mésaventures amoureuses 2 la suite   Mar 5 Sep - 5:58

Arrivant transi de froid, sur le seuil de mon immeuble, je croisais le regard étonné de la gardienne. Celle-ci, depuis le départ de Déborah portait un drôle de néon pourpre sur son front. Étincelant au dessus de son regard vitreux, le mot « Perdant » ne cessait de clignoter à mon approche. Janine et son époux formaient alors les nouveaux Thénardier du quartier. Je devais donc doser mes propos, lui cacher mes états d’âmes et ne jamais lui tourner le dos, car sa langue était très vénéneuse. Je m’éloignais donc à reculons, en affichant un sourire benêt. Une fois dehors, le bruit sourd de la ville me reconnecta à la réalité. Malgré ce froid qui mordillait mon visage pâle, tendu comme une toile, j’entretenais en moi, la flamme bleutée de mes désirs. Dans un mouvement rapide et saccadé, je pénétrais alors dans les entrailles voûtées de la ville. La lumière calme et régulière qui régnait dans le tunnel me guida tel un zombi vers le quai d’embarquement. Arrivé sur la plate-forme, je vis des usagers comme en suspension, qui noyés leurs regards dans des affiches publicitaires glorifiant un monde qui n’existait plus. Une fois embarqué, les parfums du matin se livrèrent une guerre fratricide dans les wagons de l’exode. Face à une telle confusion, mon après rasage dû abdiquer et c’est en apnée séquentiel que je décidais de poursuivre mon voyage.

Bercé par le roulis soporifique du Métropolitain, mes pensées s’organisaient doucement. A cette heure matinale, les places assises étaient encore accessibles et permettaient à certains, de finir une nuit de sommeil trop brutalement écourtée. De mon côté, je profitais de ce temps calme, pour rêver à mon nouveau poste. Le cadre d’intégration était à priori très clair. Je devais succéder à une jeune responsable qui avait assurée l’intégration d’une petite agence concurrente, au sein de Global Power.

Vu d’ici, la tâche ne me semblait pas insurmontable, car après deux ans de remise à niveau, l’équipe semblait opérationnelle, ma mission consistait donc à la conduire vers le « succès ». Antérieurement, j’avais eu à constituer des équipes commerciales. Toutefois dans le cas présent, je devais reprendre la gestion d’une agence qui possédait déjà ses propres rituels. Cette nouvelle perspective, stimula mon imagination. D’ailleurs ma dernière expérience en date, m’avait aussi offerte une situation inattendue. Elle s’appelait Déborah et après sept années de bons et loyaux services chez Ducham&Pions, j’avais dû m’organiser un départ précipité. En effet chez Ducham&Pions on ne devait pas mélanger travail et luxure. Dès lors, souhaitant préserver la carrière de ma dulcinée, je m’étais évadé avant que notre liaison ne brise sa course. Aujourd’hui et avec le recul ironique du temps, mon sacrifice avait-il encore un sens? Je m’étais effacé, certes, mais cette fois j’étais bien décidé à ne plus me laisser tenter par une amourette professionnelle. Déborah bon débarras…

scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Mésaventures amoureuses 2 la suite
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les films qui n'auraient jamais dû avoir de suite
» Problème de fuite d'huile suite descente trottoir
» Le tribalisme dans les relations amoureuses ..
» [AIDE] Probleme messagerie vocale virtuelle orange suite au passage à Froyo
» Unknown Yet (->suite de "Dark Side")

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Ecriture :: Prose, nouvelles, romans, essais-
Sauter vers: